Accueil du site > Évènements > La science a-t-elle des implications métaphysiques ? Cas du principe (...) > Finalisme et anthropocentrisme : pourquoi tant d’intérêt ? > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Finalisme et anthropocentrisme : pourquoi tant d’intérêt ?

28 juin 2008 20:13, par Michel Godron

Les doutes exprimés par Jean-Pierre Bombled me semblent très justifiés. Deux questions : 1) La comparaison du crayon qui tombe dans une seule direction conduit à réfléchir aux "conditions initiales" du Big bang : pourrait-on imaginer que plusieurs univers dotés de constantes physiques différentes de celles de notre univers aient pu "survenir" (ou être créés si l’on accepte l’hypothèse d’un Créateur) et que le seul univers qui n’ait pas disparu est celui où les constantes sont celles qui lui confèrent une métastabilité suffisante pour durer jusqu’à aujourd’hui ? 2)La différence radicale qui sépare le (...)


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)